La politique

Rapport moral du Président

L’année 2014 a été marquée par un bon nombre d’actions qui vous ont été exposées par Hervé et Pierre. J’en profite pour les remercier pour leur travail. Je remercie également nos partenaires en particulier nos dépositaires de cartes de pêche.
Je remercie tout particulièrement la commune de Navailles Angos pour son travail sur le pré lac du Balaing.
L’ouverture de la pêche à la truite s’est déroulée avec une météo exécrable mettant à mal les lâchers que nous avons effectués sur 2 semaines. Ceci nous a amenés à nous interroger sur le bien-fondé d’une dépense aussi conséquente pour un résultat en prises pratiquement nul.
La pluviométrie plus abondante que d’habitude cet été a eu un effet bénéfique sur les niveaux de nos lacs collinaires, les agriculteurs ayant limité les arrosages. Nous avons 14 plans d’eau sur notre territoire qui vous attendent pour pêcher la carpe, le poisson blanc ou les carnassiers. Je vous rappelle qu’en 2° catégorie la pêche est ouverte toute l’année. Des aménagements comme des mises à l’eau et la signalétique ont été faits Hervé vous en a parlé.

L’intérêt des brigades vertes (qui sont reconduites en 2015) n’est plus à démontrer comme vous avez pu le constater après l’exposé d’Hervé toutefois je rappelle aux pêcheurs que pour qu’il y ait de la reproduction naturelle il faut qu’il reste des reproducteurs. J’invite donc ceux qui pêchent dans les parties amont des rivières de notre territoire de prendre conscience de la fragilité de ces populations et donc à raisonner leurs prélèvements.
Les animations auprès des enfants sont une part importante du travail des techniciens (vous avez eu connaissance des effectifs) car c’est à travers elles que nous formons les pêcheurs de demain.

Pour 2015 la mauvaise nouvelle est l’augmentation du prix de la plupart des cartes de pêche. Ceux qui nous représentent au niveau de la FNPF semblent loin de la réalité du terrain et ce n’est pas en compensant la chute des ventes par l’augmentation du prix de celles ci que l’on va régler la diminution du nombre de pêcheurs.
Tant que j’en suis aux reproches, que penser de l’augmentation inconsidérée des quotas des pibales alors que les pêcheurs à la ligne sont toujours pénalisés.

En ce qui concerne les projets pour l’année en cours :

Depuis le 1° janvier 2015 nous avons continué à faire évoluer la pêche à la carpe de nuit avec l’ouverture des lacs d’Arzacq et de Boueilh Boueilho Lasque, Cadillon ré-ouvrira en 2016. Nous avons également ouvert la navigation des lacs déjà autorisés jusqu’ au 30 avril. Nos lacs sont prisés car pour la 2° année consécutive seront organisées sur notre térritoire les épreuves pour les régions Aquitaine -Midi-Pyrénées qualificatives pour le championnat de France. (Cadillon sous réserve de l’accord de la DDTM du 3 au 6 avril et Corbères du 19 au 21 juin)

Hervé vous a parlé brièvement de la création du parcours jeunes du Gabassot, situé en aval du barrage, ceci n’est qu’une étape car après l’accord des propriétaires riverains nous allons l’aménager pour en favoriser les accès puis essayer de faire valider ce parcours par la FNPF en Parcours Famille ce qui nous permettrait d’avoir des aides  pour les alevinages. Je remercie le Conseiller Général du canton de Garlin Monsieur Charles Pelanne pour sa participation à l’achat des truites qui y seront lâchés pour l’ouverture.

Après l’ouverture 2014 ratée sur notre territoire et pour satisfaire une demande croissante nous avons décidé de créer un plan d’eau avec des lâchers de truites arc en ciel. Le site qui s’y prête est le pré lac du Balaing, l’accès se faisant par Navailles Angos.
Pour cette année, deux lâchers sont prévus mais cette formule pourra être amenée à évoluer selon la demande des pêcheurs, une enquête sera réalisée sur place par Hervé et Pierre.

Au Pesquit nous avons la chance d’avoir la possibilité de produire une partie des poissons présents dans nos plans d’eau grâce au pré lac de l’Ayguelongue, des bassins RNA d’Eslourenties et maintenant du lac de Méracq en attendant l’aménagement du pré-lac du Balaing qui est prévu pour cette année. Ces vidanges ne sont pas anodines quand on voit la quantité de poissons produits en sachant que l’on va s’améliorer au fil du temps. Ces vidanges sont et seront l’occasion de faire appel aux bénévoles car pour ces opérations les bras sont toujours les bienvenus.

La mise en place de contrôle de pêcheurs par Hervé avec l’appui de Mathieu Bourgeois garde à la Fédération (en attendant que Pierre soit assermenté) a permis quelques surprises car 10 P V ont été établis. Je rappelle que le rôle de nos gardes n’est pas uniquement répressif mais qu’en plus de la surveillance des cours d’eau et des plans d’eau ils font également de l’information auprès des pêcheurs et éventuellement des constats de pollutions.

Pour pérenniser les emplois nous allons être obligés de chercher des actions qui « rapportent » à l’association. En projet immédiat pour 2015 nous avons une étude sur l’écrevisse sur le Riumayou. Hervé et Pierre travaillent sur des idées qui seront étudiées au cas par cas car nous allons être amenés à monter des projets pour bénéficier des aides de la FNPF, de l’Agence de l’eau ou de la Fédération Départementale avec pour objectif une meilleure connaissance du milieu afin de l’améliorer.

Je vous remercie de votre présence car bien que nous disposions d’un bon site internet, il est toujours intéressant d’échanger en direct.

 

Jean DUPEBE
Président de l’AAPPMA du Pesquit