Ouverture de la pêche des carnassiers sur le Pesquit

Ouverture de la pêche des carnassiers sur le Pesquit

La pêche des carnassiers ouvre lundi 1 mai dans les rivières et plans d’eau de deuxième catégorie. Sur le territoire de l’AAPPMA le Pesquit, vous trouverez une offre diversifiée. Les lacs d’Arzacq,  de Cadillon, et du Gabassot, sont bien peuplés en sandres. Les lacs de l’Aubin, du Balaing, de Serres Castet et de l’Ayguelongue ont une population piscicole plus diversifiée avec du brochet, du sandre et de la perche. Les lacs d’Aydie et de Boueilh-Bouilho-lasque sont désormais colonisés par le black-bass (espèce qui doit être remise à l’eau), le sandre y ait également présent. Les adeptes du silure pourront pratiquer sur Castillon et Cadillon. Enfin, le lac de Bassillon-Vauzé dans le Vic-Bilh, réputé pour la pêche des grands carnassiers a une superficie  de 45 hectares,  la remise à l’eau de tous les poissons y ait obligatoire (No-Kill).

 

Hors parcours no-kill,  les tailles minimales légales de captures sont fixées à 50 cm pour le sandre, 60 cm pour le brochet et la remise à l’eau est obligatoire pour le black-bass.

La limitation du nombre de captures est fixée à 3 carnassiers  par jour et par pêcheur dont 2 brochets maximum. Suite au manque d’eau de cet automne l’association a réalisé un effort supplémentaire en empoissonnement pour dynamiser les populations. Des brochets ont été introduits sur les lacs du Gabassot, de Boueilh et de Cadillon ainsi que des black-basss sur Bassillon. Les bassins de production ont permis des alevinages en gardons et rotengles.

L’ouverture de la pêche en embarcation (float-tube et barque) aura lieu le 20 mai. Pour naviguer sur les lacs de l’AAPPMA, il faut être titulaire d’une convention « pêche en embarcation » disponible gratuitement sur le site internet du Pesquit (www.le-pesquit.fr). Pour les pêcheurs en embarcation : la remise à l’eau du brochet est obligatoire, une embarcation ne peut conserver par jour qu’au maximum 2 sandres et 5 perches afin de pérenniser la ressource. Enfin, un concours en barque est en préparation pour le 1er juillet sur le lac du Gabas.

La pose de caches artificielles, l’aménagement et le suivi des frayères, les alevinages en provenance de nos piscicultures commencent à porter leurs fruits. Ce travail réalisé conjointement par les techniciens et les bénévoles du Pesquit est nécessaire au développement des poissons, mais aussi de l’activité pêche de loisir. Si vous désirez participer à ces actions, vous pouvez vous inscrire au 05 59 04 59 36 ou sur notre boite Email à le-pesquit@wanadoo.fr. Pour rappel, le détenteur d’une carte de pêche est tenu de respecter la propreté  des sites, de respecter les propriétés et d’être courtois avec les autres usagers.

L’AAPPMA Le Pesquit vous souhaite une excellente saison du carnassier.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

*

captcha *