Suivi des milieux

Diagnostiquer l’état du milieu

Le suivi et l'étude des milieux aquatiques sur le territoire du Pesquit permet d’établir des diagnostics par le biais de nos techniciens afin de :

  • Restaurer la qualité de l’habitat, en améliorant l’accès aux frayères et en augmentant la capacité d’accueil du milieu.
  • Protéger les espèces sensibles, comme l’écrevisse à pattes blanches, la truite fario, le brochet ou l’anguille.
  • Adapter notre gestion piscicole, soit par de la gestion patrimoniale sur nos contextes conformes comme le Neez, soit par une gestion d’usage sur nos bassins avals.
  • Lutter contre les pollutions, par une présence importante sur le terrain.


Pour cela, le Pesquit participe à de nombreuses études en partenariat avec la FDAAPPMA 64, les Syndicats de rivières...



suivi_des_milieux


Le Programme SOURCE

Le Pesquit participe au Programme SOURCE mis en place par la FDAAPPMA des Pyrénées-Atlantiques. De multiples relevés de terrains sont effectués (perturbations, habitats, inventaires…) afin de traiter dans la mesure du possible les perturbations recensées et exercer un rôle veille et de vigie sur le réseau hydrographique.

Perturbations

Elles sont géolocalisées et classées en fonction de leur nature (agricole, domestique, naturelle) et de leur type (dégradation de la ripisylve, embâcle, érosion, présence de drains…).

Habitats

Il s’agit de décrire de façon précise un tronçon de cours d’eau qui soit représentatif d’un linéaire plus important.

Ainsi nous prendrons en compte différents paramètres tels que :

  • l’occupation du sol
  • la continuité de la ripisylve
  • les différentes strates végétales
  • la présence d’espèces exogène, de fossés, de drains.

Le tronçon est découpé en faciès et chaque faciès est également étudié de façon précise. Les stations sont également réparties de façon homogène sur le territoire.

Continuité écologique

Le nombre d’ouvrages non équipés et non adaptés est très important sur les rivières du nord-est Béarn, jusqu’à quinze sur un même bassin versant de quelques kilomètres. La multiplication et la succession des ouvrages provoquent une rupture dans le cycle biologique de certaines espèces comme la truite fario ou l’écrevisse à pattes blanches.

Suivi de la frai

Nous réalisons un suivi des frayères à truite sur les têtes de bassins et les affluents. Des nids ont été recensé, des zones où le potentiel de fraie est important également. Ce suivi a lieu de novembre à février. Ce travail met en évidence la nécessité de conserver des affluents en très bon état, ils sont le berceau des populations de truites fario du Nord Est du département. Les résultats obtenus lors de la pêche électrique d’inventaire sont très encourageants. Lorsque la qualité du milieu est satisfaisante pour accueillir la truite, la population piscicole augmente. L’A.A.P.P.M.A le Pesquit a stoppé depuis 5 ans tous les alevinages en truitelles (que ce soit depuis les œufs, depuis les écloseries ou autre alevins d’automne ou Alevibox) préférant travailler sur le milieu.

suivi_des_milieux3

 Inventaires astacicoles

Des inventaires de nuit sont réalisés sur les cours d’eau du territoire afin de vérifier l’absence ou la présence de l’écrevisse  pattes blanches et des écrevisses considérées comme des Espèces Exotiques Envahissantes.

Inventaires brochet

A partir de l’année 2020, des inventaires brochet et la prospection de zones potentielles à la reproduction des brochets vont être réalisés. Dans les prochaines années, des travaux pourront être menés afin d'ouvrir ces zones potentielles aux cours d'eau.



Convention de travail avec le Syndicat du Bassin Versant des Luys

Le Syndicat du Bassin Versant des Luys (SBVL) assure des missions de travaux (restauration et entretien du lit mineur par exemple) et d'études (comme l'état des lieux et diagnostic des cours d'eau). Une partie de son territoire s'étendant sur celui du Pesquit, un partenariat a été mis en place afin de les accompagner au mieux dans leurs travaux mais aussi dans leur mission de sensibilisation-communication.



logo-sbvl-xs


Suivi des assecs

En 2020, Le Pesquit va participer à une action de suivi des assecs sur certains de ses cours d’eau. Cette étude se fait en partenariat avec la FDAAPPMA des Pyrénées-Atlantiques, la Région via l’Association Régionale de la Pêche en Nouvelle-Aquitaine. Le travail se base sur le protocole développé au sein du réseau ONDE (Observatoire National Des Etiages) au niveau national.

Le suivi est très simple : il doit être réalisé tous les 15 jours du 15 juin au 30 septembre selon le même protocole que pour le réseau ONDE  mais avec plus de précision en prospectant un maximum de linéaire (en pratique, à tous les points d’accès comme les ponts par exemple) par cours d’eau.



Suivi écrevisses

En complément des inventaires réalisés dans le cadre du Programme SOURCE, d’autres inventaires sont réalisés sur le territoire du Pesquit. De l’eau est également prélevée afin de l’analyser et constater la présence ou l’absence d’ADN d’écrevisse ainsi que de la peste en partie à l'origine de la disparition des populations d'écrevisses à pattes blanches.

suivi_des_milieux2