Search

Tournage d’un reportage sur le lac du Gabas

Ce matin le Président du Pesquit François CHENEL et le Secrétaire Alain Bordenave ont participé à un petit reportage pour TVPI à la demande du Syndicat Mixte du Tourisme du Nord Béarn. Il s’agissait pour nos deux talentueux acteurs d’expliquer la gestion de la pêche sur le site et de réaliser une petite présentation de notre AAPPMA. Alain a même « failli » prendre un poisson en direct ! Nous vous partagerons le lien du reportage dès sa sortie. Merci à eux car l’exercice n’est pas évident. Peux être que Quentin Tarantino ou Georges Lucas les auront repéré…. à suivre

Ecole de pêche

Reprise des animations au Site Environnement Pêche à Eslourenties-Daban. Au programme : pêche des poissons blancs (gardons et carpes), pêche de la truite aux appâts naturels dans la rivière, pêche des carnassiers aux leurres mais aussi découverte des milieux aquatiques. Nous accueillons uniquement des groupes de 6 afin d’accompagner au mieux nos petits (et grands) stagiaires et de respecter les gestes barrières.

Il reste encore 3 places pour le stage du 21 et 22 juillet ! Les autres stages sont complets.

En colère ! 

Suite à des incivilités de la part des pêcheurs, la mairie de Bassillon vient de nous appeler pour nous prévenir que le lac était devenu « une poubelle » après ce weekend de pêche. La mairie a ramassé des bouteilles de bières, des sacs poubelles, des bouchons, du papier, des sachets de bouillettes …etc……Une honte pour nous, qui nous sommes battus pour l’ouverture des lacs. Nous ne pouvons pas être derrière chaque pêcheur ni derrière chaque lac. La mairie est claire, si la situation ne s’améliore pas, nous aurons droit à une nouvelle fermeture ! Les propriétaires irrigants vont mener une campagne contre les feux au sol et la circulation en rive droite qui, nous vous le rappelons est interdite. Plusieurs véhicules embourbés !!! Nous soulignons que nous sommes totalement en accord avec la mairie et les irrigants car ces façons d’agir sont intolérables après seulement 10 jours de pêche.
Bilan: nous allons réaliser une campagne d’affichage, nous allons être présent sur les lieux….cela sera-t-il suffisant ?
Nous ne parlons même pas des gestes barrières…. 😔

Réaction immédiate : Nous avons stoppé l’étude de la Souye que nous menions hier après-midi (reprise cet ap-midi) pour aller hier en soirée panneauter le lac de Bassillon, réaliser quelques contrôles, ramasser quelques déchets (surtout des gobelets en plastique brûlés dans des feux au sol).

Message de la Fédération de pêche 64

Amis pêcheurs

Nous venons de recevoir des informations concernant la pratique de la pêche dans les lacs. Sur le territoire du Pesquit, la pratique de la pêche est autorisée sur les lacs suivants : Arzacq, Ayguelongue, Bassillon, Balaing, Boueilh, Thèze, Serres-Castet, Cadillon, Séméacq-Blachon et Garlin.

Une page dédiée est disponible sur notre site Internet.

Cette page vient d’être mise à jour https://www.federation-peche64.fr/nouveautes-reglementair…/…

Nous mettrons les informations concernant la pêche dans les lacs au fur et à mesure de la journée si nous avons d’autres éléments.

Votre fédération de pêche

Message de la FDAAPPMA des Pyrénées-Atlantiques

Amis pêcheurs,
La Fédération de Pêche des Pyrénées-Atlantiques continue activement et sans relâche ses échanges avec la Préfecture et les différentes collectivités, pour que l’accès aux plans d’eau soit autorisé pour permettre la pratique de la pêche.

La procédure est assez complexe, le décret du Gouvernement n°2020-548, publié le 12 Mai 2020, précise que l’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs est interdit. Néanmoins les maires ont la possibilité de demander une dérogation à la Préfecture afin de rétablir l’accès au(x) lac(s) de leur commune.

Les élus de la Fédération, le Président, les salariés multiplient les démarches depuis le début de la semaine auprès des différentes collectivités mais vous comprendrez que ce n’est pas chose simple.

Nous vous demandons d’être patients, et nous vous invitons à ne pas transmettre des mauvaises informations concernant la pêche dans les départements limitrophes mais de vous renseigner directement auprès des fédérations de pêche concernées.

Votre Fédération

Courrier pour demander l’autorisation de pêcher sur les lacs

Bonjour à tous,

Etant tout à fait conscient que l’ouverture lundi de la pêche uniquement en rivière n’est pas satisfaisante pour tous (les pêcheurs à la carpe au coup et aux carnassiers doivent encore ronger leur frein jusqu’au 2 juin), nous avons envoyé cette demande à toutes les mairies qui ont un lac sur leur territoire.

‌Monsieur le Maire , Monsieur le Président,

Suite à l’allocution du Premier Ministre et de Monsieur le Préfet, la pêche sera ouverte uniquement sur les cours d’eau à partir du lundi 11 mai 2020. Le monde de la pêche ne se résume pas uniquement à la pêche à la truite et bon nombre de pêcheurs à la carpe et aux carnassiers sont eux aussi en manque depuis deux mois….. Monsieur le Préfet a précisé que suite aux demandes des maires, les lacs pourraient être ouverts à la pêche. Etant donné que le pêcheur est en général solitaire et respectueux des règlements du moment, que son sport est en jeu , l’AAPPMA Le Pesquit sollicite de votre bienveillance pour que vous puissiez demander au Préfet l’ouverture de la pêche sur le lac de votre commune.

Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous remerciant par avance de votre bienveillance, veuillez recevoir Monsieur l’expression de mes salutations les plus cordiales.

François CHENEL Président de l’AAPPMA Le PESQUIT

Espérant sincèrement qu’ils soient à notre écoute pour la réouverture rapide de nos lieux de pêche, nous vous tenons au courant des que nous avons des nouvelles.

Message de la FDAAPPMA des Pyrénées-Atlantiques

Monsieur le Préfet des Pyrénées-Atlantiques était en direct sur France Bleu Pays Basque mardi 5 mai 2020. En réponse à un pêcheur qui le sollicitait sur la possibilité de pêcher à compter de lundi 11 Mai 2020, il a répondu : « La pêche sera autorisée à compter de lundi 11 Mai sur les rivières mais a priori pas sur les lacs dans le 64. »

Jeudi 7 Mai 2020 à 17H, la Préfecture a confirmé à la Fédération des pêcheurs des Pyrénées-Atlantiques, que la pêche serait autorisée dans les Pyrénées-Atlantiques, à partir de lundi 11 Mai 2020, uniquement sur les cours d’eau.

Nous reviendrons vers vous dès que possible pour toute nouvelle information.

Message de la FNPF

Coronavirus – Covid-19 et pêche de loisir.

🎣🎣 Plan de déconfinement au 11 mai : toutes les conditions sont réunies pour une reprise de la pêche de loisir. 🎣🎣

Chers adhérents,
Chers pêcheurs,

Depuis l’intervention du Premier ministre devant l’Assemblée Nationale, vous êtes nombreux à vous demander si la pêche pourra être exercée et suivant quelles modalités.
Le 11 mai approche à grands pas et nous souhaitons vous redire combien nous sommes confiants quant à la reprise de notre loisir dès cette date.

Au cours de ces dernières semaines, nous avons soutenu auprès des plus hautes instances de l’Etat que l’exercice de la pêche était non seulement possible mais surtout souhaitable : activité individuelle voire solitaire, éventuellement familiale, lieux de pêche nombreux, vastes et diversifiés, besoin évident de se réapproprier la nature, déplacements modulables …

Nous sommes en contact permanent avec les plus hautes instances de l’Etat afin de les sensibiliser aux modalités concrètes de pratique de notre activité. Ces derniers, en notamment le ministère de l’Ecologie et ses services sont particulièrement mobilisés pour nous accompagner en ce sens.

🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣🎣

S’il reste encore quelques interrogations, il faut constater que la pêche est largement compatible avec le plan de déconfinement en préparation (distance maximale de déplacement, regroupements limités…), les mesures barrières et de distanciation sociale.

A l’image de nos amis pêcheurs belges et de toutes les autres activités individuelles sportives ou de loisir, nous sommes maintenant convaincus que notre loisir reprendra dans les meilleures conditions.

Naturellement, il conviendra d’être attentif aux prescriptions localement arrêtées par les autorités puisque le déconfinement est largement ajusté aux réalités territoriales.

Nous reviendrons vers vous pour plus de précisions après l’intervention du Premier ministre, prévue le 7 Mai.

Dans l’intervalle, nous vous invitons à respecter scrupuleusement le plan de confinement, les mesures barrières et de distanciation sociale.

Merci pour votre patience et votre soutien ! Prenez soin de vous et des autres !

🎣🎣Et gardez la pêche. 🎣🎣

Message de la FNPF

Voici un message de la FNPF : 

Coronavirus – Covid-19 et pêche de loisir.

Pêche au 11 mai : l’espoir est permis, la responsabilité toujours de rigueur.

Chers adhérents,
Chers pêcheurs,

L’intervention du Premier ministre devant l’Assemblée Nationale nous redonne de l’espoir car elle laisse augurer un allègement des conditions de déplacements. Ces derniers seront certainement encadrés y compris par des mesures locales.

En l’état des annonces, la liberté de circuler et l’exercice individuelle (ou en petit groupe) de notre activité sont totalement compatibles avec le cadre posé par le Premier ministre.

Bien entendu et dans l’intervalle, nous devrons faire preuve de responsabilité en continuant à respecter scrupuleusement le plan de confinement, les mesures barrières et de distanciation sociale.

Nous continuons à travailler activement et de manière responsable tant en interne qu’avec les pouvoirs publics à ce que nous puissions retrouver les cours d’eau, canaux, et plans d’eau pour y pêcher à compter du 11 mai.

Le Premier ministre ayant indiqué que la décision sur le déconfinement interviendrait au 7 mai, nous revenons vers vous dès que possible.

Merci pour votre patience et votre soutien !

Prenez soin de vous et des autres !

Claude ROUSTAN
Président de la FNPF.

Cartes de pêche et Covid-19

Message de la Fédération départementale : 

Certains pêcheurs, dont les préoccupations semblent être relativement éloignées des réalités de la crise sanitaire actuelle, nous sollicitent pour savoir si nous avons prévu un remboursement ou une réduction sur la carte de pêche.

Nous souhaitons clarifier les choses :

◊ lorsque nous adhérons à une association, quelle qu’elle soit, nous le faisons pour soutenir ses actions, bien au-delà des autres avantages que le fait d’en être membre peut apporter.

◊ les travaux de restauration, les actions de développement et d’aménagement, de sensibilisation, la gestion des lots, tout cela est financé en grande partie par les cotisations que nous, pêcheurs, payons aux associations pour y adhérer.

Ainsi, demander un remboursement d’une carte d’adhérent, cela équivaut à ne plus vouloir faire vivre l’association en question.

Si vous connaissez le fonctionnement associatif, vous comprendrez aisément que si un geste doit être fait dans ce sens, il ne peut pas venir de nous.

Prenez soin de vous et de vos proches, c’est bien cela le plus important en cette période difficile.