Tournée garderie pour l’ouverture de la pêche des carnassiers

Beaucoup de monde ce samedi 27 avril autour des lacs. 55 pêcheurs contrôlés et 2 infractions relevées. 
Les brochets ont été très mordeurs, en particulier au lac de Serres-Castet ! 
Encore une fois, les déchets et les feux au sol étaient bien trop nombreux au bord de l’eau… Difficile de défendre notre mission de protection des milieux aquatiques auprès des Mairies et des propriétaires quand ils voient cela…
Un grand merci à Bruno, Hervé et Iban, gardes-pêche salariés de Pêche 64, pour leur présence sur le terrain aujourd’hui !
 
La règle du 16-12-12-7, le basique à avoir sur soi pour la pêche au toc
  • Taille du fil dans le moulinet : 16/100
  • Taille du bas de ligne : 12/100
  • Numéro d’hameçon : 12
  • Numéro des plombs : 7

 

Il y a bien évidemment quelques subtilités mais cette règle a fait ces preuves lors des derniers stages de pêche, notamment à Gabaston sur le Gabas.
 
 
Vairons et truites ont fait la joie de nos apprentis pêcheurs !
 
 
Parcours qui demande de la précision dans les lancers (attention aux branches), de la discrétion mais qui réserve toujours de belles surprises.

Report lâchers de truites

Les lâchers de truites, initialement prévus hier et aujourd’hui, ont été reportés en raison des niveaux d’eau beaucoup trop élevés.
 
Quand auront-ils lieu ?
La plupart des AAPPMA du département se fournissent chez le même pisciculteur car il est l’un des rares à livrer les truites. Son agenda est complet jusqu’à l’ouverture. Les lâchers auront donc lieu après le 09 mars. Les dates exactes restent encore à définir. Nous vous les communiquerons dès que possible. Un grand merci au pisciculteur d’avoir accepté ce changement à la dernière minute.
 
 
Nous aurions souhaité maintenir ces lâchers afin de vous offrir la meilleure des ouvertures mais les truites auraient dévalées bien trop loin, difficile dans ces conditions d’attraper du poisson…

Pêche sur le no-kill du Gabas

 

Impatient de l’ouverture de la truite (J-36) ? Triste de la fermeture du carnassier ?  Et pourquoi ne pas aller faire un tour à la pêche des poissons blancs en 2nd catégorie ?!
 
 
Rendez-vous sur le parcours no-kill du Gabas (entre les communes de Sedzère et de Gabaston).
Il se pourrait bien que certains d’entre vous attrapent de jolis spécimens arc-en-ciel.
 
 
Petit rappel réglementation :
  • hameçon simple sans ardillon ou ardillon écrasé
  • pêche au toc, pêche à la mouche et pêche au bouchon autorisées
  • tous les poissons doivent être remis à l’eau
 
 
Amusez-vous bien !

Assemblée Générale 2023

L’AAPPMA Le Pesquit organise une Assemblée Générale extraordinaire pour le vote des changements de statuts. Elle sera suivie par l’Assemblée Générale ordinaire. Au programme : rapports moral, financier et d’activités 2023, prévisionnel 2024 et questions diverses.

Date : vendredi 19 janvier 2024

Heure : 20h30

Lieu : maison du lac de Cadillon

Suite du programme « Brochet aquitain »

Petit brochet a bien grandi…

Hiver 2023 : naissance de brochetons aquitains dans la pisciculture

Juin 2023 : lâcher de brochetons en milieu naturel

Novembre 2023 : pêche à la ligne sur un lieu de lâcher par un bénévole de l’AAPPMA et bingo ! 1er brochet aquitain de 17 cm attrapé, en pleine forme !

Programme « Brochet aquitain » en collaboration entre l’AAPPMA Le Pesquit, la FDAAPPMA 64 et la FDAAPPMA 40.

Brocheton aquitain Aubin

Qualité de l’eau des retenues collinaires

 

Nous avons pu constater la présence de cyanobactéries sur certaines retenues. Avec les chaleurs annoncées dans les prochains jours et la température de l’eau très élevée, il est fort probable que des blooms de cyanobactéries apparaissent dans les lacs. Pour rappel, elles peuvent libérer des toxines nocives pour l’Homme et les animaux de compagnie. À cela s’ajoute la lesptospirose, maladie apportée par les rongeurs dont les ragondins. Un cocktail pas vraiment sympathique…
Nous vous conseillons de limiter au maximum le contact avec l’eau, rincez-vous les mains à l’eau claire ou avec du gel hydroalcoolique, éviter le contact avec la bouche, les yeux et des plaies. Ne pas faire la vaisselle avec l’eau du lac. Ne pas faire boire vos animaux de compagnie.
La baignade est interdite dans les lacs. Pour info, nous ne pouvons pas obliger les personnes à sortir de l’eau car nous sommes habilités à intervenir uniquement dans le cadre de la pratique de la pêche, nous pouvons faire uniquement de la prévention.

Stage de pêche Bassillon

Retour sur le stage de pêche de 3 jours au lac de Bassillon-Vauzé.

Que ce soit en barque ou du bord, en verticale ou au feeder, les brochets, les perches, les sandres, les brèmes, les gardons et les rotengles (oui, tout ça !) ont tremblé face à nos 8 apprentis pêcheurs. Améliorant leur technique jour après jour, ils ont été redoutables face aux carnassiers et aux poissons blancs.

Ce stage a été organisé en collaboration avec la Fédération de pêche 64, un grand merci à Esteban.

Stage de pêche Ousse des Bois

Félicitations à nos 5 pêcheurs de l’Ousse des Bois !

Grâce à un excellente précision des lancers et une discrétion à toute épreuve, ils ont réussi à faire mordre les chevesnes et les vairons de l’Ousse des Bois à Denguin.

Secteur asséché l’été dernier mais où la vi a réussi à reprendre son cours avec de l’excellente nourriture pour les poissons.

Lâcher de brochetons aquitains

On l’a fait !!!!
Grâce à un travail de collaboration avec tout d’abord nos amis de la FD 40 (à l’origine de nos poissons), puis les collègues de la FD 64 (participation aux vidanges, aux études..), le Muséum d’histoire naturelle (validation de la souche aquitain, découverte..), le GDSAA (contrôle sanitaire des poissons)….et un suivi assidu, nous avons réalisé le premier alevinage en brochets aquitains sur 2 de nos cours d’eau.
C’est une première en élevage extensif, et nous en sommes très fiers.
Cela a demandé beaucoup de courages à nos bénévoles et élus du Pesquit de nous suivre dans ce projet ambitieux et coûteux et nous les en remercions. En effet, il a fallu dans un premier temps investir dans l’achat de la pisciculture, puis obtenir les autorisations administratives (5 ans), réaliser un suivi vétérinaire..etc..etc.. La fédération de pêche 64 nous a suivi rapidement, les techniciens de la FD64 étant « ultra motivés » par ce projet.
Des brochets aquitains nagent de nouveau dans nos cours d’eau, les études se poursuivent, d’autres aménagements sont prévus à la pisciculture pour encore plus de résultats. 300 alevins cette année, nous espérons continuer cette dynamique.
Grâce à ce petit poisson qui deviendra grand, l’objectif est lancé de travailler sur une espèce patrimoniale et reconquérir nos cours d’eau.
Pas facile, mais nous sommes là pour ça, lier la pêche et la protection des milieux aquatiques.
L’équipe du Pesquit